La lecture des étiquettes nutritionnelles

Comment lire les étiquettes alimentaires ? 🔍
En priorité, favoriser les aliments non transformés c’est-à-dire des « aliments bruts »comme les légumes frais ou surgelés, ou viande, poisson, œuf sans préparation, que l’on peut retrouver chez votre boulanger,primeur, boucher, poissonnier, sur le marché…
🍏🍍🍗🥦🥕

Cependant, si vous achetez des plats cuisinés, ou préparés comme les compotes, les confitures, les biscuits, les pâtes brisées, les pâtes à tartiner, le chocolat, des quenelle… Voici quelques conseils pour décrypter les étiquettes :
🍕🍨🍫🍪🍩

Conseil N°1
🔍
Privilégier les listes d’ingrédients les plus courtes possible, pour éviter les aliments ultra-transformés.
Regarder l’ordre des ingrédients en effet ils sont indiqués par ordre décroissant. Si le premier ingrédient du paquet de biscuit est sucre, les biscuits sont très sucrés (++).
Ensuite vous pouvez comparer la liste des ingrédients avec vos recettes, ou avec les produits que vous avez dans vos placards. Car je doute que vous avez chez vous du lactosérum en poudre ou du sirop de glucose-fructose.😉

Conseil N°2
🔍
Choisir une liste d’ingrédients avec pas ou peu d’additifs.
Les additifs sont utilisés pour la coloration, comme épaississant, ou comme exhausteur de goût… Ils se trouvent souvent en fin de la liste des ingrédients. On les retrouve sous cette forme : (E476) ou par leur nom (lécithine de soja), indiquant un aliment ultra-transformé.

Conseil N°3
🔍
Lire une étiquette nutritionnelle :
-Pour les produits sucrés, le « dont sucres » (les sucres rapides, raffinés) ne doit pas représenter plus de la moitié des glucides totaux.
-Pour les produits salés, les matières grasses ne doivent pas être plus présentes que les protéines.
– Faire attention à la quantité de sel dans les produits industriels qui sont souvent très salés. Ne pas dépasser 1.5g de sel pour 100g. 🧂

Conseil N°4
🔍
Si vous souhaitez acheter de la bonne qualité vous pouvez vous référer aux logos officiels : AB, Label rouge, Bleu-Blanc-Cœur.

Pour votre santé, il est préférable de manger du fait maison, de respecter les fruits et légumes de saison, et de manger local (pour notre environnement, et pour respecter le travail de nos agriculteurs).
Maintenant c’est à vous de jouer ! Bonne lecture d’étiquette 😉

%d blogueurs aiment cette page :